Une grand-mère paroissienne de Saint-Léon

Lettre d’une grand-mère paroissienne de Saint-Léon

 Notre père Créateur, qui connaissait la délicatesse de cette âme, est venu la cueillir, comme une fleur précieuse pour qu’elle réjouisse Son Cœur et celui de tous les élus, dans le magnifique jardin du Paradis, dont la peinture de Fra Angelico donne déjà un aperçu de joliesse et de tendresse.

Sophie a emporté dans son cœur et déposé aux pieds de Jésus, avec la complicité de Marie, tous les désirs, les rêves, les chagrins, les blessures, non seulement de ceux qui ont croisé son chemin, mais aussi de tous les JMJistes de Paris et de Rio. Sophie est désormais leur ambassadrice auprès de Jésus et on peut tout lui demander dans l’absolue confiance de l’Amour.

J’ai eu la grâce et le bonheur d’enseigner pendant quarante cinq ans et j’ai aimé, soutenu des jeunes gens et des jeunes filles magnifiques. Sophie est de cette « race », les bien-aimés du Seigneur, qui ont été, sans aucun doute, créés pour éclaircir la route des jeunes mais aussi des autres. Sophie a rencontré et vit maintenant avec la grandissime Petite Thérèse et toutes deux distribuent des pluies de roses.

Odile B.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s