Mot des cousins, parrain, marraine et grands-parents

Chère Sophie,

Comme une étoile filante, tu es passée trop vite, mais tu as brillé de tout ton éclat, pour chacun d’entre nous.

Tu as éclairé ta famille de tout ton amour en tant qu’ainée :                                    Juliette, dans ton rôle de confidente ;Paul, dans le partage de votre dévouement au service des autres; Et Matthieu, dans ton rôle de grande-sœur aimante et protectrice.

Tu as éclairé de ton regard, rayonnant, lumineux, tous ceux qui ont croisé ton chemin. 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, ton sourire, ta spontanéité, ta joie de vivre et ta manière de toujours positiver ont fait ressortir ce qu’il y a de meilleur en chacun de nous.

Tu as su rendre exceptionnels les moments les plus simples. Avec toi, tout était toujours « trop bien, trop cool, hyper stylé ! ». Ainsi, lorsque tu rencontrais quelqu’un de nouveau dans la famille, cette personne était « trop belle, magnifique, trop sympa ». Tu as toujours été emplie d’enthousiasme pour nous : les voyages, les mariages, les naissances, et toujours partante pour tout : les grands jeux de cousins, les folles chorégraphies chaque année à Noël.

Ton amour a été d’une fidélité à toute épreuve, quelles que soient nos différences d’âges ou de personnalité. Un amour immense, étonnant, et sis simple. Tu es toujours allée à la rencontre de ton prochain, en bon samaritain. Pleine de prévenance et si attentionnée, tu devinais les attentes de chacun, quelle que soit leur nature.

Tu as éclairé de ta vérité toutes les relations humaines que tu as nouées. Tu vivais tu habitais, tu incarnais véritablement chacune des tes paroles. Un simple « bonjour », cœur dans tout son sens.

Comme une jeune fleur, tu as eu le  temps de t’ouvrir,  de t’épanouir, et de montrer au monde ta beauté. Tu as su dépasser tes angoisses et tes craintes pour aller à la rencontre du monde et des autres, quels qu’ils soient. Pour quelqu’un qui avait peur de l’avion tu as quand même trouvé le moyen de parcourir les 5 continents et accumulé à toi seule plus de Miles que tous tes cousins réunis !

Tu nous as éclairés de ta grâce, mais aussi de tes fous rires si contagieux qui ont rendu inoubliables chaque moment passé avec toi !

Sophie,

Tu nous as fait rire, tu nous as fait pleurer, tu nous as rendus « accros » aux matchs de rugby à la télé. Avec la même énergie, accroche-nous aux choses du ciel où tu es maintenant.

Aide-nous à apprivoiser ce nouveau lien qui nous unit à toi.

Sophie, la première en chemin,

Nous avons tous en tête ce chant à la Vierge que nous allons chanter: La première en chemin, Marie tu nous entraînes à risquer notre oui aux imprévus de Dieu… Sophie c’est tellement toi, la première en chemin.

Tu continues à nous éclairer de ta lumière. Que ta présence douce et aimante continue de nous accompagner sur les chemins de nos vies, et qu’elle transforme notre douleur en horizon d’espérance.

Et surtout, nous t’imaginons tellemnt aujourd’hui nous lancer de là-haut « Wouah ! Toutes les personnes que j’aime sont là pour moi, c’est trop stylé ! »

Que cette image de toi nous accompagne.

sophie radio notre dame