De Radio Notre Dame

Je ne connaissais pas Sophie mais on aurait pu devenir collègues.. J’ai une pensée émue chaque samedi où j’entends votre chronique, François, dans la matinale que j’anime le samedi matin sur Radio Notre Dame. Et je pense à votre courage et à votre énergie. Si nécessaires. Si essentiels. Tout mon soutien pour vous et votre famille.
Et j’espère bien que tu nous écoutes un peu Sophie !!
Très bon week-end de Pâques, de prière et de joie.
Oriane L.